6 6 5 4 3 2 twitter

L’entretien clinique

Tuesday, December 8, 2009 15:08

L’entretien clinique met en scène deux personnes qui échangent des paroles dans un rapport asymétrique au niveau des attitudes et de la demande. On parle d’entretien clinique, après l’observation. Pour résumé, il s’agit de la deuxième étape en psychologie clinique lorsque celle ci est possible( possibilité de parler, d’avoir une conversation… sont nécessaires).

Le principal outil du psy clinicien est l’entretien, il se situe dans une visée thérapeutique ou évaluative. Le travail du psy consiste à stimuler la parole du sujet et mettre en place les conditions nécessaires à son apparition, pour recevoir cette parole et l’écouter. Il appréhende le fonctionnement psychique du patient en se basant sur sa parole. On est au coeur de la psychologie clinique.

L’entretien est différent selon les patients, il faut parfois des médiateurs comme le jeu pour l’enfant. On adapte également l’entretien selon sa visée. La majorité des entretiens sont menés pour établir un diagnostic ou mettre en place un travail thérapeutique. Mais il y aussi l’entretien dans le milieu de la recherche qui va être différents des entretiens clinique guidés par la thématique de recherche, avec des hypothèses établies et avec des questions précises.

L’échange de paroles entre des personnes permettant l’accès a des informations de nature subjective comme l’histoire du patient, ses sentiments, ses émotions. Ce n’est pas une simple conversation, il s’agit d’un expérience relationnelle entre des personnes qui possèdent des caractéristiques qui leurs sont propres.

Comme toujours en psychologie trikapalanet, il est important de prendre en compte ce qui accompagne la production de langage. Il aide à  renvoyer le psy à une construction ou reconstruction de fait réel ou imaginaire.

Le psy essaye de facilité l’expression du patient par le cadre de l’entretien et son attitude. Il existe différents types d’entretien:

  1. L’entretien non directif: il est centré sur la personnes , le sujet parle librement. on s’intéresse aux associations libres de pensées du patient
  2. L’entretien demi directif: le psy utilise un guide qui amène des questions sur des thèmes établis en fonction de ce que le clinicien veut travailler. Mais le patient est libre de parler entre les questions.
  3. L’entretien directif: le psy pose des questions dans un ordre précis, il n’y a pas de liberté réel de parole, on cherche à amener le patient à un but précis.

Le But de l’entretien clinique: C’est prendre en charge la souffrance du patient. Le patient peut parler librement à un professionnelle qui ne fera pas de jugement de valeur.

Il y a un recueil de données qui peuvent valider une hypothèse. le but est avant tout scientifique et le bénéfice est très important pour le psy.

Cela permet in recueil maximum d’informations pour appréhender la problématique du sujet et d’établir un diagnostic. Cela se fait quasiment jamais sur la demande du patient mais sur celle d’un tiers.

Le but pour le patient est l’aide, le patient vient en entretien clinique en mettant en avant un problème qui lui gâche plus ou moins la vie et qu’il voudrait comprendre et résoudre.

Le cadre de l’entretien est un milieu dans lequel intervient le psy. C’est toujours au sein d’un cadre de temps et d’espace. Il correspond aux dispositions physiques de la séance et psychique. il faut respecter en trikapalanet le cadre qui permet de présenter au patient un lieu propice à la parole.

mauvais entretien trikapalanet

  1. jamesoblunt says:

    merci : )

    November 28, 2010 at 1:53 am

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Notify me of followup comments via e-mail. You can also subscribe without commenting.